Articles

Rechercher dans les articles


Les frais à prévoir

 

Bien que les plus gros frais reviennent évidemment à l’acquéreur de vos biens, en tant que vendeur vous pouvez avoir à régler quelques frais supplémentaires. Afin de vous préparer à vendre sans mauvaise surprise votre logement, voici les indications à connaître.

 



Quels sont les frais susceptibles d’être réglés par le vendeur ?

 

  • Si vous avez contracté un ou plusieurs prêts et que vous les avez garantis par l’hypothèque de votre bien en vente, votre notaire demandera une main levée d’hypothèque dont le coût vous reviendra à environ 1 à 2% du capital emprunté.

 

  • Si le logement que vous vendez est en copropriété, vous devez vous acquitter de vos charges. Pour cela votre notaire prendra contact avec votre syndic et procèdera au relevé de ses charges. Si reliquat il y a, vous devez le régler au plus vite, dans le cas contraire, votre notaire les déduira de la somme finale de vente.

 

  • Si vous êtes redevable de la plus-value, là encore le notaire vous fait les calculs et en déduit le montant de votre chèque.

 

  • Si vous revendez une résidence principale située dans un immeuble construit depuis cinq ans et que c’est la première fois que ce bien est revendu vous devrez payer la TVA résiduelle. Elle équivaut à la différence entre le prix d’achat et le prix de vente hors taxe.

 

  • Enfin sont totalement à votre charge les diagnostics immobiliers, qui peuvent toutefois minorer l’impôt sur la plus-value que vous aurez à payer.

 

Aucun commentaire pour le moment.


Commentaire provisoirement fermé.


©2011 Immoscop.com
Liens - Flux rss des articles - immobilier en france